x

Droit de réponse sur l'article intitulé « Tetikasa Lalankely, kolikoly sy kiantranoantrano ny fizarana tsenambaro-paniakana »

Droit de réponse sur l'article intitulé « Tetikasa Lalankely, kolikoly sy kiantranoantrano ny fizarana tsenambaro-paniakana »

Antananarivo, le 5 juin 2020
Ministère de l’Aménagement du Territoire et des Travaux Publics
Secrétariat Général
Direction Générale de l'Aménagement du Territoire et l'Equipement
Direction du Développement Durable
 
Le directeur du Développement Urbain Durable
à
Madame le Directeur Executif
De Transparency international
-  Antananarivo -

N 140  MATP/SC/DcArE/DDUDT2O

Objet : Droit de réponse sur l'article intitulé « Tetikasa Lalankely, kolikoly sy kiantranoantrano ny fizarana tsenambaro-paniakana»

Références : Journal Midi Madagasikara du 02 juin 2020; - Articles 70 et suivants de la loi n'2016-029 du 24 août 2016 portant Code de la communication médiatisée

Madame le Directeur Exécutif,

Suite à la publication de l'article cité en objet et conformément aux dispositions
des articles 70 et suivants du Code de la Communication libellé en deuxième référence, j'ai
l'honneur de vous apporter les précisions qui suivent, afin de dénoncer les affirmations de
corruption dans le Projet Lalankely lll, qui sont avancées par la Journaliste auprès de votre
établissement dans cet article et en particulier dans le titre et les sous titres de cet article.

1. Le projet Lalankely lll est financé par l'Agence Française pour le Développement (AFD) et
l'Union Européenne (UE), et piloté par le Ministère dans le but d'améliorer les conditions
de vie de la population dans les quartiers les plus défavorisés de l'agglomération
d'Antananarivo, à travers l'amélioration de l'accès et de la mobilité dans les quartiers
populaires prioritaires par la réhabilitation de voies de desserte ainsi que la mise en place
des infrastructures sanitaires et sécuritaires au niveau des quartiers.

2. La réalisation des procédures de passation de marchés dans le cadre du Projet répond
aux standards requis par les organismes de financement. En tant que journaliste
d'investigation, il serait logique à minima, de vérifier ces standards.

3. Si le prêt a pu être refinancé pour la troisième fois, à titre d'aide non remboursable de
surcroît pour une partie de cette phase lll, une telle situation témoigne de la confiance des
bailleurs dans les réalisations effectuées par la partie Malagasy à ce titre.

4. Le projet a un très grand impact sur la population bénéficiaire, Ies Fokontany, les
Communes voire sur les tissus économiques de la ville. De par cet article non fondé et
son titre diffamatoire, le projet est terni par un soi-disant fait auquel le Ministère ainsi que
ses partenaires n'ont aucune implication. Le contrat de sous-traitance étant une affaire
interne des Entreprises titulaires des marchés. Ceci a été clairement expliqué à la
journaliste.

5. La journaliste ayant effectué l'entretien avec moi-même et le Chef de Projet au sein de la
Direction dont je m'occupe, a certifié de nous envoyer par email son Ordre de Mission, qui
n'a jamais été envoyé jusqu'à maintenant malgré la parution de cet article. Cette fausse
promesse a été faite à toutes les personnes interviewées et citées dans l'article.

6. Elle a été aussi prévenue qu'il conviendrait de dresser et de nous transmettre les
questionnaires pour les détails sur le projet. Bien que les adresses électroniques aient été
communiquées, elle en a fait fi de telle manière que l'article fait part d'informations
erronées, confuses voire Sans fondement, frisant au passage le manque de
professionnalisme.

7. La maîtrise d'ouvrage déléguée du projet appartient à I'AGETIPA, il serait malvenu de
publier des informations le concernant alors même que les responsables directement
intéressés n'ont pas été consultés, tel qu'il est relaté dans l'article.

8. L'entretien avec l'Entreprise COLAS n'ayant pas été organisé et tenu, il est prématuré de
boucler et de publier cet article ; et de surcroît, de mettre une telle affirmation dans le titre
de l'article.

9. En l'absence des questionnaires mentionnés au point 6 supra, de l'entretien avec
I'AGETIPA au point 7 et de l'entretien avec COLAS au point 8, il est judicieux de faire un
démenti sur le sujet.

Veuillez agréer, Madame le Directeur Exécutif, l'expression de meilleures salutations.
Olisoa Felana Raharisoa

Copie à:
- Monsieur Ie Ministre « pour compte-rendu »
- Monsieur le Ministre de I ‘Economie et des Finances « pour compte-rendu »
- Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur de la France à Madagascar « pour
Information »
- Monsieur le Chef de Délégation de l'Union Européenne à Madagascar « pour
Information »
- Madame le Secrétaire Général « pour compte-rendu »
- Monsieur le Directeur de Cabinet du MATP « pour compte-rendu »
- Monsieur le Directeur Général de l'Aménagement du Territoire et de l'Equipement
« pour compte-rendu »
- Monsieur le Directeur de I'AFD « pour Information »
- Monsieur le Directeur de la Communication du MATP « pour
Information »